Qui sommes nous ?

Présentation du fonds |  | Partenaires | Le développement culturel local
Ressources | Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Cimetta Forum

 

Depuis avril 2014, le Fonds Roberto Cimetta Fund développe un forum de partage des connaissance, intitulé Forum Cimetta dans un esprit de solidarité, de générosité et de collaboration internationale.

 

Ce Forum existe virtuellement pour le moment et regroupe environ 215 individus, artistes et opérateurs culturels de 31 pays (Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Egypte, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Irak, Jordanie, Koweït,  Liban, Macédoine, Malte, Mauritanie, Maroc, Oman, Palestine, Pologne, Portugal, Serbie, Slovénie, Soudan, Syrie, Tunisie, Turquie, Ukraine). Ces acteurs ont pris part à trois plateformes d’échanges organisées à Beyrouth (2012), Belgrade (2013) et Zagreb (2014) par le Fonds Roberto Cimetta.

 

Les objectifs du « Forum Cimetta » sont :

 

- Partager des connaissances sur les conditions de travail des artistes dans la région géographique euro-arabe

- Se rendre compte des similitudes et différences de ces conditionsIdentifier les problèmes et défis « universels ou spécifiques » des membres de ce groupe

- Rechercher collectivement les solutions à mettre en place (réciproquement et effectivement)

- Elaborer des stratégies réalistes et faisables de soutien des membres dans leurs communautés/pays à travers des actions collectives.

 

Ce Forum se concentre sur six thématiques et formulera des solutions concrètes en réalisant des études de cas. Chaque étude de cas analysera :  

1. le cadre légal et un diagnostique de terrain (les modèles existant et les défis), 

2. identifier les connaissances et le savoir faire nécessaires et les acteurs appropriés, 

3. formuler un plan d’action qui inclut une stratégie de plaidoyer.

 

Les thématiques sont :

- émettre des propositions pour diversifier les mécanismes de financements internationaux pour la production locale d'art et de culture,

- développer des actions et un plaidoyer pour faciliter le voyage et promouvoir la coopération culturelle internationale,

- suggérer des solutions intermédiaires pour améliorer les relations entre les institutions et la communauté artistique

- améliorer et partager les idées autour de la gestion des lieux de production d'art et de culture au niveau local et les bénéfices qu'apporte la mise en réseau et le partenariat international,

- émettre des propositions pour améliorer les conditions de l'expression artistique sans oppression,

- améliorer et partager les idées sur la relation avec les communautés, les spectateurs, le public et plus largement de l'art dans l'espace public entendu comme un espace commun.

 

 

Afin d’étendre dans l’espace et le temps l’élaboration de ces thématiques, le Fonds Roberto Cimetta va :

 

• Elaborer une plateforme en ligne, composée d’un forum virtuel interne de dialogue et une archive publique qui collectionne et promeut les matériaux textuels et audiovisuels produits par les membres du Forum Cimetta ;

• Mettre en œuvre une série de laboratoires et d’interviews, composés de petits groupes de travail transdisciplinaires qui explorent les thématiques listées ci-dessus ;

• Rédiger une publication qui met en relief l’élaboration critique et transdisciplinaires de ces thèmes.

 

 

Ce projet du Fonds Roberto Cimetta est réalisé en collaboration avec Vahid Evazzadeh, réalisateur, directeur de théâtre, écrivain et manager du Counter Institute (Iran/Danemark), Giusy Checola, chercheuse, commissaire et directrice-fondatrice d’Archiviazioni, art et planification dans la sphère publique (Italie) et Claudia Muresu, manager spectacles vivants et chercheuses en gestion culturelle dans les Balkans (Italie).

 

Descriptions des plateformes d'échanges à Beyrouth, Belgrade et Zagreb

 

Ces échanges se caractérisent par leur qualité et leur grande diversité, et ont connu des moments de rassemblement et de visibilité. Ainsi, la réunion de la plateforme d’échanges « مدارات – MADARAT » a réuni à Beyrouth 55 acteurs culturels de 21 pays (Allemagne, Belgique, Danemark, Egypte, Espagne, France, Grèce, Irak, Italie, Jordanie, Kuwait, Liban, Mauritanie, Maroc, Oman, Palestine, Serbie, Slovénie, Soudan, Tunisie, Turquie). Le débat qui a eu lieu, organisé sur deux journées, s’est concentré autour des pratiques artistiques, de la circulation des œuvres et de la mutualisation des acteurs pour renforcer les capacités du monde culturel. Dans un contexte où des changements majeurs s’opèrent dans les sociétés arabe et européenne, il est essentiel d’apporter une analyse claire des enjeux et de développer des processus de travail qui génèrent la mobilité des idées et des personnes dans le cadre d’actions durables. Le compte-rendu de cette rencontre est en ligne ici.

 

En 2013, une plateforme d'échange "Arabe-Balkans"  a eu lieu à Belgrade le 11 septembre au Centre culturel de Belgrade dans le cadre de la conférence YUropa coordonnée par le Point Contact Culture de Serbie.
Plus de 90 artistes et opérateurs culturels, journalistes, représentants institutionnels, experts et membres du Conseil d’Administration du FRC et membres de la plateforme Istikshaf, de 14 pays (Autriche, Belgique, Bosnie-Herzegovine, Croatie, Danemark, Egypte, France, Liban, Maroc, Palestine, Serbie, Tunisie, Turquie) ont participé. Le compte-rendu de cette rencontre est en ligne ici.

 

Une deuxième plateforme d'échanges "Arabe-Balkans" a eu lieu à Zagreb les 8 et 9 mai 2014 à Pogon, Centre pour la Culture indépendante et la Jeunesse - Zagreb.  Plus de 70 participants de 8 pays arabes (Jordanie, Tunisie, Egypte, Liban, Algérie, Syrie, Maroc, Palestine), de 9 pays de l’Initiative Centre européen (Serbie, Italie, Croatie, Autriche, Slovénie, Macédoine, Ukraine, Hongrie, Pologne) et de l’Iraq, Turquie, France, Espagne, Portugal, Malte et Grèce, ont débattu autour des thématiques suivantes : Re-penser la coopération – les réseaux, l’échange ; Les modèles économiques et durables de la coopération : les espaces, les opportunités ; les possibilités pour la coopération régionale : rôle, expérience, modèles, perspectives et défis ; quels plaidoyer pour la coopération régionale ; et enfin, quelle place pour la coopération entre les opérateurs du monde arabe et des Balkans dans le cadre institutionnel de l’UE ? 

 

Zagreb Arab-Balkan exchange 2014

 

Toutes ces actions témoignent de la proximité que le Fonds souhaite maintenir avec les acteurs de terrain. D’autres moments de rassemblement ont aussi eu lieu par le passé, tels la réalisation de plateformes d’échanges artistiques (Juin 2003), l’organisation de tables rondes ou conférences (Symposium Fès, mai 2006 télécharger le document), des publications (Made in Med, 2007 et Étude sur le Profil des Professionnels artistiques et culturels en Méditerranée non-européenne, 2007 télécharger le document).



Qui sommes nous ?

Présentation du fonds |  | Partenaires | Le développement culturel local
Ressources | Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

Newsletter