Qui sommes nous ?

Présentation du fonds | Istikshaf | Arts, Droits et Justice | 
Partenaires | Cimetta Forum | L'Alliance artistique Ibn Battûta
Le développement culturel local | Ressources | Europe Grand Central | Double conférence - AMI/Incubinc & FRC
Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil

 

Un programme de solidarité du Fonds Roberto Cimetta

 

Avec le soutien financier de partenaires dont le SYNDEAC et la sénatrice Marie-Christine Blandin, le Fonds Roberto Cimetta vient de lancer le fonds d'aide « Fil Manfa », destiné à des lieux d’accueil d’artistes en exil proches des zones de conflits. A ce jour dix artistes sont soutenus à Istanbul, sept à Beyrouth et neuf artistes dans le camp de Domiz, à Duhok (Kurdistan d’Irak). 

 

S'il n'est pas dans les missions et dans les compétences du FRC de s'engager dans l'action humanitaire, son positionnement au centre des échanges internationaux entre européens, arabes et moyen-orientaux lui a donné l'occasion de mesurer la situation de grande précarité dans laquelle les conflits en cours dans la région ont jeté de nombreux professionnels des Arts et de la Culture. L'essentiel des initiatives, souvent situées dans des zones éloignées des épicentres des conflits, ne répondait pas totalement aux besoins des artistes en proximité des conflits, qu'ils soient dans l'impossibilité de gagner l'Europe ou qu'ils désirent rester au plus près de leurs pays de façon à contribuer à leur reconstruction lorsqu'elle sera possible.

 

Le FRC a donc proposé à ses partenaires institutionnels de l'aider à mettre en place un mécanisme de soutien à des initiatives portées par les artistes réfugiés eux-mêmes, dans des villes proches de la zone, telles Istanbul, Beyrouth, le Kurdistan irakien, Tunis ou Athènes et qui prennent la forme de centres de rencontre, d'accueil, de ressources, d'hébergement, de conseils. Ces lieux d'accueil pour les artistes et opérateurs culturels en proximité des zones de conflits sont parfois créés de toute pièce, parfois greffés sur des lieux d'activités artistiques ou culturelles déjà opérationnels.

 

Concrètement, le soutien financier vient à la structure d'accueil soit sous forme d'aide à la permanence d'accueil, soit sous forme d'équipements professionnels, soit sous forme de rénovation/location des lieux de travail ou d’hébergement. Il s'agit d'une dotation annuelle, éventuellement renouvelable. La contractualisation avec les trois structures a eu lieu entre décembre 2016 et février 2017.

 

La sélection des bénéficiaires est conjointement menée par la structure d'accueil et le FRC (Conseil d'Administration, Collège d'Experts). Les durées d'accueil sont limitées (entre 3 et 6 mois) de manière à multiplier les bénéficiaires. L'accueil peut être intégral (hébergement, espace de travail, conseil administratif) ou partiel, en fonction de la situation de chaque bénéficiaire.

 

Au-delà de l'opération immédiate à caractère humanitaire, une attention particulière sera portée par l'ensemble des partenaires à la sortie de la période d'hébergement des bénéficiaires et au maintien d'un contact.

 

 

Pour plus de détails, vous pouvez regarder la vidéo concernant le lieu d’accueil pour les artistes en exil à Istanbul.

 

 



Qui sommes nous ?

Présentation du fonds | Istikshaf | Arts, Droits et Justice | 
Partenaires | Cimetta Forum | L'Alliance artistique Ibn Battûta
Le développement culturel local | Ressources | Europe Grand Central | Double conférence - AMI/Incubinc & FRC
Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter