Qui sommes nous ?

Présentation du fonds | Istikshaf | Arts, Droits et Justice | 
Partenaires | Cimetta Forum | L'Alliance artistique Ibn Battûta
Le développement culturel local | Ressources | Europe Grand Central | Double conférence - AMI/Incubinc & FRC
Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Istikshaf

 

Les objectifs

 

Depuis la création du Fonds Roberto Cimetta, le nombre d’acteurs de la mobilité a progressé. Cette démultiplication est le résultat d’un besoin important en ressources pour soutenir la mobilité des artistes autour du bassin méditerranéen.

 

Pour renforcer son action, le fonds développe des partenariats avec des structures artistiques et culturelles dans le Sud et l’Est de la Méditerranée. Il est le partenaire principal du programme lancé en janvier 2010 intitulé « Istikshaf », découvrir en arabe, initié par le Forum arabe de l’Education (Jordanie) dans le cadre d’un programme de partenariat financé par la Fondation Anna Lindh de 2010 à 2011 puis par l’Union européenne et EuropeAid de 2012 à 2014.

 

 

Le projet « Istikshaf » a pour but de créer une plate-forme qui favorise les synergies, concertations et projets conjoints entre acteurs de la mobilité dans la région euro-arabe. Les partenaires de cette plateforme se sont engagés à :

 

- Répondre à des préoccupations actuelles d’intérêt commun dans la région euro-méditerranéenne en examinant et travaillant sur des processus de collaboration et d’échange de long terme en créant des espaces d’interaction durables entre les acteurs des rives nord, sud et est de la Méditerranée. 

- Développer des approches intégrées qui permettent la mise en relation de sujets thématiques actuels avec les intervenants du secteur en utilisant des méthodologies inter-culturelles  

- Valoriser la mobilité en tant qu’outil d’apprentissage, liberté fondamentale permettant aux individus de résister aux contraintes d’un pré-formatage.

- Construire des passerelles entre les peuples en favorisant le dialogue, l’échange et la coopération.  Encourager l’autonomie des artistes en aidant les boursiers dans leurs futurs projets de coopérations.

 

Les partenaires

 

Les membres et les observateurs de la plateforme sont : Le Fonds Safar (Jordanie), I-Act (Egypte), On the Move (Belgique), Art Moves Africa (Maroc), Al Mawred Al Thaqafi (Egypte), le réseau Tamasi pour le spectacle vivant (réseau régional arabe), le Fonds pour le Développement du Roi Abdullah II (Jordanie), Naseej-Resources pour les jeunes communautaires (Jordanie), le Studio Emadeddine (Egypte), le Dramtiska Institutet (Suède), le centre arabe de formation théâtrale (Liban), la ligne arabe de l’organisation des villes arabes (Koweït).

 

L’initiateur du projet : le Forum de l’Education Arabe 

 

Le Forum de l’Education Arabe est une organisation non-gouvernementale à but non lucratif active dans le monde arabe dans le secteur social et de la jeunesse. Sa mission est de contribuer au projet de renouvellement de la culture arabe qui émerge des expériences et connaissances au sein des sociétés arabes. L’action du FEA consiste à donner une vision commune de l’apprentissage dans le monde arabe.

 

Le Forum de l’Education arabe est inscrit en tant qu’organisation non gouvernementale depuis août 2005, société à but non lucratif en Jordanie depuis 2006 et est dirigé par un conseil indépendant dans chaque pays. Néanmoins, le FEA se partage un conseil consultatif de pays différents (Rifaq ad Darb).

Le FEA dépend d’un certain nombre de volontaires et d’organisations régionales et internationales afin d’utiliser au mieux les ressources disponibles. Il puise également dans ses propres sources financières et dépend de dons individuels et d’institutions.

 

Directrice : Serene Huleileh

Tél : +962 6 5687557

Site internet : www.almoultaqa.com

Email : info@almoultaqa.com  

 

Les activités

 

En 2011, le Forum de l’Education Arabe et le Fonds Roberto Cimetta ont organisé les 1er et 2 juin 2011 un symposium intitulé « L’exploration de la mobilité en Méditerranée » à Amman en Jordanie. Il s’agissait d’explorer et de développer une perspective renouvelée de la mobilité contemporaine en réunissant 36 personnalités de 12 pays capables de penser la mobilité dans son sens le plus large. Il est possible de consulter en ligne le compte-rendu du symposium ainsi qu'une brochure qui a été publiée en amont de cette rencontre.

Un rapport d'une cartographie des fonds de mobilité dans la région euro-arabe a été commandé par le Forum de l'Education / Programme Istikshaf dans le but d'explorer les réseaux de mobilité et les programmes opérant dans cette région. Ce rapport est disponible est anglais ici.

Une session d’accompagnement de 25 artistes et opérateurs culturels mobiles de 10 pays arabes et européens s’est tenue à Roubaix (Lille), France le 24 juin 2011. Le compte-rendu en anglais est disponible en ligne.

 

 

 

 La plateforme entend aussi défendre, au niveau politique, la nécessité de la mobilité . C’est ainsi que les membres se sont réunis à Alexandrie, Amman et Beyrouth au cours de l’année 2012 pour définir et adopter un agenda de politique régionale pour la mobilité. Cet agenda décrit les priorités et les actions à entreprendre autour des enjeux suivants : mobilisation des acteurs institutionnels, financement de la mobilité, libre circulation et repositionnement de la mobilité au cœur des sociétés arabes. L’agenda a été officiellement adopté à Beyrouth le 20 novembre 2012 et une série d’actions a été adoptée et sera mise en œuvre prochainement. Une réunion a également eu lieu à Belgrade en september 2013 afin de promouvoir l'agenda dans les Balkans.

 

Un livre regroupant l'ensemble des contributions des intervenants au Symposium d'Amman en 2011, vient d'être publié (avril 2014). Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

 

Une réunion a eu lieu du 15 au 17 mars 2014 à Amman intitulé "Pour une mobilité artistique et culturelle" - conférence sur la mobilité et la liberté de mouvement. 

 

Amman conference, March 2014

 

Cette réunion a permis d'approfondir les thèmes de l'agenda politique. Une pétition en ligne a permis de regrouper plus de 300 organisations dans 70 pays au niveau mondial en faveur de la mobilité artistique et culturelle dans le monde arabe et dans d'autres régions du monde où la mobilité est difficile.

 

L’objectif du programme à terme est de favoriser la circulation d’information stable et réactualisée, de structurer des projets artistiques et culturels autour de personnes et de lieux ressources et de construire des relations multilatérales durables.

 

Les opérateurs régionaux sont:
- Le Forum Arabe de l’Education, Jordanie
- Le centre arabe de formation théâtrale, Liban

- I-Act, Égypte
- La Fondation Emad Eddin, Égypte
- Le Théâtre Al Balad, Jordanie
- L’Institutet Dramatiska, Suède 

 

 

 



Qui sommes nous ?

Présentation du fonds | Istikshaf | Arts, Droits et Justice | 
Partenaires | Cimetta Forum | L'Alliance artistique Ibn Battûta
Le développement culturel local | Ressources | Europe Grand Central | Double conférence - AMI/Incubinc & FRC
Fil Manfa - lieux d'accueil d'artistes en exil | Creative Tracks


Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter