Artistes et opérateurs


Daniela ALLOCCA

2011

De: Rome, Italy
A : Beyrouth, Liban

Platform Translation

Ecriture / Recherche

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

Pouvez-vous expliquer comment cette bourse a contribué à la réalisation de vos projets d'échanges artistiques et/ou de développement culturel local et/ou de promotion de la diversité culturelle ?

J'ai participé au workshop Platform Translation: “On Books...” . Lors du premier jour du séjour à Beyrouth nous avons presenté des livres d’artistes sur le thème de la traduction. J’ai produit un cahier avec l’artiste Elena Bellantoni. Le second jour j’ai tenu un talk-lesson sur les théories de la traduction et la possibilité de l’application de ces théories dans les champs de l’art figuratif et audiovisuel. Dans la semaine suivante nous avons effectué plusieurs rencontres et avons pu faire des expériences de traduction. Les rencontres avec des artistes internationaux ont réellement enrichi mon expérience dans l’application de la théorie de la traduction litteraire aux arts et surtout par rapport à l’idée des traductions culturelles. La discussion à étè très longue et intense et j’ai aussi compris comment améliorer ma recherche de dialogue entre théorie et pratique.

Qu'apportent l'échange, les réseaux et les contacts à l'international pour le développement de votre activité artistique ou culturelle ?

Le travail se développe aussi dans une optique de déplacement du corps dans l’espace géographique et non seulement dans une expérience contemplative ou conceptuelle.

Pouvez vous élaborer sur l'apprentissage et les connaissances que vous avez obtenu / partagé à travers cette expérience ?

Ce séjour a été très important par ce que c’est la première fois que je travaille dans un pays dont je ne connais pas la langue officielle. Au Liban on parle arabe, anglais et français, mais il y a des zones de la ville où on ne comprend que l'arabe. J’ai dû chercher d'autres codes pour dialoguer avec les gens. A Beyrouth, la mobilité quotidienne peut être difficile à cause d'un réseau de transport public très réduit. J’ai également appris à travailler la production des textes d'un point de vue visuel. Par conséquent le projet initial a du être modifié par rapport aux enquêtes, les recherches et les choses que nous avons vécu pendant ce séjour.

Veuillez indiquer un lien vers votre travail actuel (site internet/facebook)

https://wanderingtranslators.wordpress.com



Artistes et opérateurs


Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter