Artistes et opérateurs


Carlos CASTELEIRA

2012

De: Marseille, France
A : Guimarães, Portugal

Ser e Estar : Portraits et paysages / Mobilités et frontières

Arts visuels

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

Pouvez-vous expliquer comment cette bourse a contribué à la réalisation de vos projets d'échanges artistiques et/ou de développement culturel local et/ou de promotion de la diversité culturelle ?

Ce voyage m'a permis de préparer et d'éprouver la pertinence du projet photo/vidéo « Ser e Estar : Portraits et paysages / Mobilités et frontières » maintenant enclanché. Il a permis de développer et d'ajuster le protocole de travail qui y est attaché. Ana Lobo et Ricardo Lobo m'ont fait connaitre le LCD (Lab. de Création Digital) et envisager de futures collaborations. D'autres acteurs rencontrés ont permis un voyage au Portugal en été 2012 avec 4 étudiants de l'école d'Art d'Aix en Provence.

Qu'apportent l'échange, les réseaux et les contacts à l'international pour le développement de votre activité artistique ou culturelle ?

Le nom même du projet « Ser e Estar : Portraits et paysages / Mobilités et fontières » parle entre autre de la dimension que représente les contacts avec les réseaux internationaux. Sans eux, il s'avèrerait très difficile de produire ce travail mais encore plus de le diffuser. Les facilités de déplacement et d'accueil que ceux-ci peuvent offrirent sont donc essentiels.

Pouvez vous élaborer sur l'apprentissage et les connaissances que vous avez obtenu / partagé à travers cette expérience ?

Cette expérience a augmenté mes compétences « en matière de savoir-faire » puisqu'elle m'a permis d'initier, de tester et d'affiner la pertinence du projet de façon autonome. Elle m'a aussi obligé à me confronter à une autre culture. Bien que un peu la mienne, il n'est pas toujours aisé de dépasser les préconçus, les stéréotypes, les glissements de sens ou de cadre. Bien que la langue soit maîtrisée, des malentendus culturels subsistent parfois. Sur le plan artistique, je me suis nourri de divers évènements et j'ai découvert la beauté de la ville. Le LCD est une organisation intéressante œuvrant dans les mêmes domaines que certains ateliers de l'école d'art d'Aix en Provence, mais sa façon de faire et de travailler a été pour moi une surprise agréable d'ouverture, d'indépendance, de compétences et de qualité.



Artistes et opérateurs


Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter