Nancy Naous

2017

De: Paris
A : Beyrouth

"Dresse-le pour moi" "فأدِّبْهُ لي"

Danse

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

https://vimeo.com/218774661

Pouvez-vous expliquer comment cette bourse a contribué à la réalisation de vos projets d'échanges artistiques et/ou de développement culturel local et/ou de promotion de la diversité culturelle ?

L'objectif de cette bourse était de financer le voyage de Paris à Beyrouth afin d'effectuer la dernière étape de travail sur "Dresse-le pour moi", un spectacle de danse contemporaine qui traite de la construction de l'identité masculine dans le monde arabe. Avec l'équipe du projet, nous avons été accueilli à Hammana Artist House dans un cadre magnifique qui nous a permis de nous éloigner de nos contraintes quotidiennes et de nous concentrer sur le projet dans un cadre très accueillant et dans un studio de danse bien équipé entourée par le collectif Kahraba et l'équipe administrative du lieu qui ont été très présents pour nous. Un premier futur échange artistique s'est déjà mis en route puisque je retournerai bientôt animer un/des atelier(s) dans ce même lieu. Ce projet marque également une première collaboration avec le danseur Alexandre Paulikevitch qui vit et travaille au Liban et qui a effectué déjà plusieurs venues à Paris pour travailler sur ce projet. Durant ce voyage, j'ai aussi pu visiter de nouveaux lieux artistiques au Liban et de rencontrer de jeunes danseurs libanais avec qui je souhaiterais également pouvoir collaborer dans le futur proche.

Qu'apportent l'échange, les réseaux et les contacts à l'international pour le développement de votre activité artistique ou culturelle ?

L'échange, qu'il soit local ou international apporte toujours beaucoup: Mes créations sont toujours inspirés de l'actualité politique et sociale, par la religion, l'éducation , l'identité partout dans le monde et notamment dans la région arabe. Voyager, rencontrer du monde (artistes ou pas) , discuter , échanger, partager enrichissent ma démarche artistique la questionnent ou la remettent en question parfois, l'alimentent d'autres points de vue, d'autres approches différentes de la mienne, et c'est de cette façon que d'une création à une autre le travail artistique évolue et moi-même en tant qu'artiste, j'évolue aussi.

Pouvez vous élaborer sur l'apprentissage et les connaissances que vous avez obtenu / partagé à travers cette expérience ?

Le processus de création d'un spectacle vivant est une période dans laquelle nous apprenons beaucoup sur nous-même et sur es personnes travaillant avec nous. Je privilégie les périodes de travail dans lesquelles l'équipe de travail est réunie dans un même lieu sur une période précise partageant non seulement les moments de répétitions mais aussi les repas, les veillées à discuter, il y a le travail, les éventuelles collaborations à venir, le partage d'expérience professionnelle, mais il y'a aussi des liens d'amitié qui se nouent. Personnellement, je pense que c'est ce contact humain qui me nourrit constamment lors de ce genre de séjour, l'ouverture vers l'autre et l'expérience de l'autre, la réception, l'écoute et la communication.

Veuillez indiquer un lien vers votre travail actuel (site internet/facebook)

http://www.4120pointcorps.com




Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter