Louisa Babari

2019

De: Paris -Casablanca
A : El Jadida

VOIX PUBLIQUES

Arts visuels

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

Pouvez-vous expliquer comment cette bourse a contribué à la réalisation de vos projets d'échanges artistiques et/ou de développement culturel local et/ou de promotion de la diversité culturelle ?

L'obtention de la bourse a permis au programme de se déployer dans la ville d'El Jadida au Maroc en pleine inclusion avec les habitants de la cité portuguaise. J'ai pu enregistrer une trentaine de textes poétiques avec les poètes de la ville et de la région. Les poésies, majoritairement enregistrées en arabe marocain, comprenaient également des textes en berbère marocain et en français. J'ai bénéficié de la présence des artistes en résidence avec moi, pour joindre à la programmation, des compositions personnelles, des textes d'auteurs russes (Constantin Simonov), espagnols (Garcia Lorca) et portugais avec Pessoa. L'installation sonore a diffusé ces enregistrements tous les jours sur la place. Une assise simple auprès du haut-parleur a permis aux habitants de la cité et notamment aux enfants des quartiers de prendre place et d'écouter les textes diffusés. La diversité des textes dans leur contenu avec des sujets de société, des textes de littérature poétique et autres ont permis une diffusion de la poésie en totale inclusion avec le quotidien des habitants. L'emploi de plusieurs langues, la diversité des interprétations a notamment permis au jeune public, d'écouter différentes formes de poésie, d'aborder la question de la langue et de la traduction, dans une dynamique de compréhension et d'appropriation quotidienne. La diversité et le rôle des voix a produit une rencontre émotionnelle avec le public quand la répétition des textes de la bande sonore a permis de se familiariser et même d'apprendre certains contenus. Enfin, à l'image du fonds de soutien à la mobilité Cimetta, Voix Publiques est un programme vecteur de mobilité de la littérature poétique panafricaine, sur le continent africain mais également à une échelle internationale. Le programme doté d'une infrastructure simple et mobile permet de rencontrer le public là où il se trouve, de trouver et d'initier une rencontre avec les auteurs locaux, de valoriser et porter leurs textes et voix en constituant une archive, en les diffusant au coeur des quartiers et des institutions.

Qu'apportent l'échange, les réseaux et les contacts à l'international pour le développement de votre activité artistique ou culturelle ?

L'échange, les réseaux et les contacts à l'international sont fondamentaux pour le développement de mon activité artistique. Je travaille sur des dynamiques de dissémination et de mobilité des patrimoines littéraires et sonores notamment en Afrique. Mon but est de valoriser leur visibilité et leur ancrage.

Pouvez vous élaborer sur l'apprentissage et les connaissances que vous avez obtenu / partagé à travers cette expérience ?

J'ai accru mon expérience en tant qu'artiste sonore et en tant qu'artiste travaillant sur des thématiques littéraires, les processus de traduction et les récits.




Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter