FRC - Candidatures éligibles au fonds général pour la mobilité - 2019

24.02.2019

Le FRC a reçu 395 candidatures au fonds général de mobilité en janvier 2019. 225 candidatures ont été considérées éligibles. Les candidatures suivantes sont éligibles. Cela signifie qu'elles seront évaluées par nos experts. L'attribution des bourses sera annoncée le 1eravril 2019. Les candidates non-éligibles ou non-prioritaires ont été informés.

 

Alaa Minawi

Fadwa Naamna

Edwin Nasr & Bassem

Nikos Dervisis

Amira Baraka

Yacine Boulares

Jeanine El Khawand

Anil Eraslan

Shilan Saadi

Zdena Saric

Mohamed Abozekry

Sahraoui Fethi

Jerzy Goliszewski

Yara Mekawei

Mariana Hilgret

Anne Brammen

Yasmine Dabbous

Zainab

Bahia Shehab

Zohreh Deldadeh

Farah Abdelhamid

Eva Mañez

Nisreen Naffa

Reka Horvath

Ibi Ibrahim

Mais Al Azab

Parasite

Chiara Cecalupo

Hasmik Movsisian

Mazin Sherabayani

Walid Blila

Sandi Hilal

Hassan Abdulrazzak

Özlem Ünlü

Mateja Stanislava

Thomas Zandegiacomo del Bel

Aurora

Ruba Totah

Sasha Kurmaz

Aurora Dunia

Reza Haeri

Mena El Shazly

Branka Bajic

Edegar Starke

Amado Alfadni

Zotan Zsolt Agoston

Khorshidfar Amirhossein

Cigdem Mentesoglu

Katarina Radovic

Fereshteh Ahmadi

Jana Hrabova

Jan Burian

Sonja Pregrad

Jaroslav Hrdlicka

Magdalena Kovarik

Omer Erdogdular

Fernando José Gonçalves de Sousa

Ahmet Erdogdular

Sahar el Echi

Lucien Bourjeily

Lucineh Hovanissian

Esraa Elfeky

Funda Zeynep Ayguler

Shahira Issa

Branislav Mazuch

Reka Deak

Marek Turošík

Margan Luiza

Alen Aligrudic

Kaaha Farah

Federica Belletti

Zoran Zarkovic

Marina Neophytou

Amir Morsali

Stephano Mendelek

Melanie Thompson

Neno Belchev

Vasilena Radeva

Hesham Issawi

Abdullah Al-Assadi

Nada Gamal Abdel Nasser

Baaloudj

Manar Suleiman Idriss

Sara Allam

Hazem

Achref Chargui

Linda Domke

Kiana Hayeri

Pamela Palma Zapata

Nadah El Shazly

Laila Sharif

Said Jardouj

Jamila Boughelaf

Grega Mocivnik

Vida Cerkvenik Bren

Adele Diridollou

Melanie Garland

Haidar Al Nakeeb

Kamel Froschmann

Ezgi Elkırmış

Aya el-Rawi

Serena Spadoni

Reema du Sam

Yazan Setabouha

Alden Jacobs

Gümüs Özdes

Yasemin Nur

Asal Akhavan Abdollahian

Kaja Kraner

Adel el Bahdaly

Anne Paq

Kassem Eida

Safak Catalbas

Anna Dora Dorno

Nicola Pianzola

Tomo Stanič

Lucija Smodiš

Mostafa Wafi

Marwa

Daniela Tomaz

Rachel Dedman

Tamara Abdul Hadi

Deniz Toka

Abel Korinsky

Ida C. Maardhed

Magdaléna Manderlová

Klaas Hübner

Andi Stecher

Manuela de Leonardis

Heniken

Anaïs Farine

Dalila Dalléas

Leïla Ferault-Levy

Helene Mutter

Quitterie Berchon

Mehdi Djaoud

Thomas Amouyal

Eric Aupol

Mohamed Dhrif

Leila Albayaty

Judith Scée

Simon Demouveaux

Cristina Ghetti

Manel Souissi

Across

Marlene Halbgewachs

Marc Mouarkech

Lucia Citterio

Elie Youssef

Gaëtan Trovato

Louis MartinPapasian

Wajdi Gagui

Mehdi Hachid

Hamza Borsali

Hamza Magri

Adnen Jdey

Paul Hennebelle

Ezarraf

Mathilde Ayoub

Aicha Ayoub

Iaznam Zianam

Dajoe

Nina Dubois Heid

Annabelle Fadat

Guillaume Dettmar

Estelle Thomès Leloup

Nicolas Vergne

Chiraz Salah

Marine des Garets

Ester Lozano Torne

Soufiane Naym

Chakib Yemlahi

Bertrand Foly

Sophie Mousset

Collectif Corps

Collectif Corps Citoyen

Paulina Salminen

Driss Aroussi

Fleur Descaillot

Philippe Braschi

Andrea Sitter

Marco La Rocca

Julie Botet

Mélanie Favre

Ote Rama

Pauline Decaux

Baptiste Febvre

Marianne Joffre

Hamza Elalouani

Ludivine Roux

Tukurù

Sundjah

Nomad Wizard

Karim Longou

El Moustach

Youri Cayron

Romain Rivalan

Ghassen Ghrissi

Wafa Ammari

Reuben Yemoh

Maud Houssais

Eric Fourreau

Gabrielle Dupas

Sébastien Ronsse

Ariane Liautaud

Karim El Toukhi

Gayoso

Fabre Emmanuel

Clément Vialle

Youri Visser

Bertrand Fachaux

Coline Marescaux

Stan Briche

Simon Ayoub

Abdessamad El Montassir

Mariette Auvray

Taoufiq Izeddiou

Ahmed Abd El-Gawad

Mohammed Al

Beshoy Helmi

Hazim Sharif

Rond Arqawi

Hakim Abdel-Naim

 

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Signer la pétition pour soutenir Racines au Maroc

03.02.2019

La dissolution de l’association culturelle Racines, un nouveau coup porté à la liberté d’expression au Maroc

 

Le Fonds Roberto Cimetta est choqué d’apprendre la dissolution de l’association culturelle Racines, prononcée par le tribunal de première instance de Casablanca le 26 décembre 2018. Cette attaque soudaine est injuste et injustifiée, un signal lancé par le gouvernement marocain aux autres associations qui feraient preuve de « trop » de liberté d’expression.

 

Le Gouverneur de Casablanca-Anfa, un haut fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur a posé plainte contre Racines pour avoir hébergé le tournage de l’émission « 1 dîner 2 cons » qui invite des journalistes, des artistes, des intellectuels à débattre de sujets politiques et sociaux de façon libre et décomplexée. Lors de l’épisode du mois d’août (500 000 vues), des participants ont fustigé le discours royal et critiqué la répression des mouvements militants. La dissolution de Racines porte sur l’accusation suivante : « organiser une activité comprenant des dialogues qui portent de graves atteintes envers les institutions étatiques et la religion islamique ». 1 dîner 2 cons continue à vivre ; ça huitième épisode est en tournage. Racines a décidé de faire appel. La sentence est non-exécutoire et Racines peut continuer pour le moment à défendre les droits culturels et la diversité culturelle.

 

Racines est une association culturelle, sans but lucratif, non-politique et non-confessionnelle établie en 2010 à Casablanca. Elle travaille à travers le Maroc pour la mise en place de politiques culturelles répondant aux besoins des citoyens. Le travail de Racines est exemplaire, basé sur le diagnostic territorial, la recherche, le plaidoyer, aboutissant à des résultats concrets : entreprenariat culturel, formation, liberté d’expression et l’intégration de la culture comme un élément clé de la stabilité sociale et économique. Leur publication récente « La Culture est la solution », apporte des arguments clairs sur ce point.

 

La liberté d’expression artistique est fondamentale dans une société libre et ouverte. L’expression créative et sans inhibition est un vecteur d’engagement politique et social, stimule l’échange d’idées et d’opinions, et encourage le dialogue interculturel, élément clé de la résolution de conflits. La liberté d’expression est essentielle aux individus et aux communautés qui doivent appréhender notre difficile réalité ensemble. 

Porter atteinte à cette liberté et à la libre circulation des idées, c’est une violation de nos valeurs en plein cœur de nos sociétés.

 

Issu de la société civile, le Fonds Roberto Cimetta (FRC) est l'expression de la volonté de professionnels de la Culture et des Arts, d’améliorer la coopération avec leurs collègues du monde arabe et du Moyen-Orient et de renforcer ces échanges de manière durable à travers un programme de mobilité multilatérale. 

 

Le FRC considère que la voix des artistes et des opérateurs culturels comme Racines et venant de toutes les parties du monde – écrivains, artistes visuels, musiciens, réalisateurs, interprètes – est encore plus vitale aujourd’hui pour imaginer des solutions creatives aux défis qui nous attendent ensemble.

 

En écho aux paroles de beaucoup d’autres organisations culturelles, le Fonds Roberto Cimetta – ses dirigeants, ses experts, son personnel et ses bénéficiaires – demande au gouvernement marocain de prendre au sérieux ces considérations et de libérer Racines des charges portées contre elle. 

 

Signer la pétition pour soutenir Racines et dire non à la dissolution. 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - Bourses de mobilité - Fonds Général - date limite de candidature : 31.01.2019

01.01.2019

Le Fonds Roberto Cimetta ouvre son fonds général pour la mobilité culturelle et artistique le 1erjanvier 2019. Les artistes et opérateurs culturels vivant ou travaillant dans la zone  Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient peuvent faire une demande de bourse de voyage. Les projets de mobilité du Sud ou de l’Est de la région sont prioritaires.

 

Le Fonds Général est ouvert à toutes les demandes de bourses qui respectent les critères d’éligibilité du Fonds. Les candidats peuvent postuler du 1er au 31 janvier 2019.

 

Les critères d’éligibilité suivants s’appliquent à cette ligne de financement.

 

1) Le voyage doit contribuer directement ou indirectement au développement culturel local. Le candidat doit pouvoir développer à son retour des initiatives locales et contribuer au dynamisme culturel de sa propre région. Il doit s’engager à transmettre ses acquis et faire profiter de son travail en réseau à d’autres artistes et professionnels de son entourage.

 

2) Les dates de voyage sont éligibles à partir de l’ouverture de l’appel mais dans ce cas, le candidat accepte de prendre le risque d’acheter son billet sans savoir si sa demande sera acceptée.

 

3) Profil des candidats 

- Nationalité : la nationalité n’est pas un critère d’éligibilité.

- Age : aucune limite d’âge.

- Profession : artistes (interprètes, créateurs, pédagogues) ou professionnels du secteur culturel (organisateurs, administrateurs, porteurs de projets).

- Moyens financiers : candidats dans l’impossibilité de trouver par eux-mêmes les financements de leurs déplacements.

 

4) La candidature doit être portée par un individu et non pas par une structure. Trois candidatures individuelles maximum sont autorisées pour un même projet/groupe/lieu. Un même candidat ne peut bénéficier d’une bourse FRC qu’à trois reprises. Les candidats doivent choisir le moyen de transport le moins cher et solliciter l’aide pour un seul billet international aller/retour et les frais de visa par candidature et par session (les frais de transports locaux, les per diems et l’hébergement ne sont pas pris en charge par ce fonds).

Le FRC n’utilisera jamais les données personnelles des candidates pour d’autres raisons que le suivi de leurs candidatures.

 

Les résultats seront annoncés le 1er avril 2019 (Date limite de réception des dossiers de candidatures complets : 31/01/2019).

 

Pour soumettre votre candidature cliquer sur « Demander une bourse ».

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - Bourses de mobilité - FRC/Biennale Warszawa - Date limite : 31/12/2018

29.11.2018

Le Fonds Roberto Cimetta et la Biennale Warszawa collaborent pour offrir des bourses de mobilité dans le cadre de la Biennale Warszawa en mai et juin 2019, afin de faciliter et augmenter la mobilité des artistes entre l’Europe centrale et orientale et le monde arabe-Moyen-Orient. 


La Biennale Warszawa est une institution publique travaillant durablement et de manière cyclique à la création de plateformes d’échanges de recherche, d’activisme et de travail artistique. La Biennale Warszawa vise à rassembler une expertise à la fois artistique, culturelle et politique pour construire des modes opératoires alternatifs pour le monde de demain. A travers les dualités, art/culture, recherche/discours, activisme/politique, la BW vise à renforcer le flux des idées, des concepts et de la connaissance entre l’art et la science. BW ouvre tous les champs du possible (de l’écologie, de l’économie, de la politique, des sciences humaines, …) pour permettre à l’art d’intervenir dans l’espace public et dans les projets de recherche.

 

L’objectif est de créer des synergies à travers les expériences et opinions divergentes, plutôt que des divisions alors impossibles à surmonter. La vision recherchée est le commun et l’universel.


Cet appel est ouvert aux candidatures jusqu'au 31 décembre 2018 . 

 
Les candidatures peuvent être rédigées en arabe, anglais ou français.

 

Chaque candidature doit adresser les critères spécifiques de la Biennale Warszawa décrits à la rubrique "programme de mobilité"  et axés sur les possibilités de création commune, transnationale ou trans-locale entre l’Europe centrale et orientale et le monde arabe/Moyen-Orient.


2. CRITÈRES SPECIFIQUES DE LA BIENNALE WARSZAWA 
Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la période de transition en 1989, la Pologne avait développé des relations avec les pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Le gouvernement communiste polonais de l’époque menait des relations diplomatiques et économiques avec les pays arabes. Ces relations étaient très fortes dans les années 60, 70 et 80 lorsque les échanges économiques et technologiques étaient en pleine extension. Les spécialistes polonais de l’industrie, de l’économie, de la science, des infrastructures et de la médecine sont partis travailler dans la région arabe. Dans les années 70, la compagnie polonaise de commerce extérieur Polservice, a envoyé plusieurs milliers d’experts polonais en Afrique ou au Moyen-Orient. En même temps, les universités polonaises accueillaient des étudiants étrangers, par exemple, l’Ecole de Varsovie pour la Planification et les Statistiques (SGPiS) a accueilli des étudiant/es africain/es et moyen-orientaux qui sont ensuite retourné/es dans leur pays d’origine pour occuper des postes importants.Redécouvrir ces liens historiques (coupés depuis 1989 à la suite d’une réorientation de la politique étrangère polonaise), devient le point de départ de nouveaux projets artistiques axés sur le partage du commun entre l’Europe centrale et orientale et les pays du monde arabe-Moyen-orient.La BW souhaite inviter des curateurs, des artistes, des chercheurs et des opérateurs culturels a imaginé des alternatives pour notre société de demain. A travers les arts visuels, le spectacle vivant, la musique et nos différentes visions politiques, sociales, écologiques et culturelles, BW veut reprendre le fils du passé pour réinventer des relations trans-locales pour aujourd’hui et pour demain.

 

Pour les critères d'éligibilité de ce fonds et le calendrier, veuillez cliquer sur "programme de mobilité" en haut de cette page.

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - Offre d'emploi - temps partiel

07.02.2019

Le Fonds Roberto Cimetta est une association internationale qui soutient la mobilité artistique et culturelle et le développement culturel local dans la région Europe-Monde Arabe- Moyen-Orient. Depuis 1999, plus de 1800 bourses de voyage individuelles ont été attribuées à des artistes ou opérateurs culturels soutenant ainsi une multitude de projets artistiques et culturels.

 

Contexte de l’embauche : Depuis quelques années le Fonds Roberto Cimetta diversifie ses sources de financements, élargit son champ d’action à tous les pays arabes/moyen-orientaux et européens, multiplie les bourses d’aides et structure sa stratégie de développement avec succès. Afin d’assumer pleinement toutes les tâches nécessaires à son développement, le FRC a décidé d’ouvrir un poste de chargé.e de mission dans le cadre du dispositif parcours emploi compétences. 

 

Titre du poste : Chargé.e de mission

 

Mission : Administration des programmes de soutien du Fonds (annonce des appels, réception des candidatures, liaison avec le Comité d’experts, liaison avec les boursiers, communication des rapports) et définition/mise en œuvre des outils permettant la valorisation des parcours artistiques et culturels des boursiers. Animation du site internet et des réseaux sociaux. Rédaction de rapports. Traductions.

 

Spécificité de l’embauche : dans le cadre du dispositif parcours emploi compétences

 

Lieu de travail : c/o ONDA, 13bis rue Henri Monnier, 75009 PARIS

 

Date de début de la mission : à partir du mois de mars 2019

 

Nombre d’heures hebdomadaires : 20 heures par semaine. 

 

Durée : à durée déterminée d’un an, renouvelable

 

Plages horaires : 9h30 – 13h, 14h- 18h du lundi au jeudi et 9h30 – 13h, 14h-16h le vendredi

 

Rémunération : SMIC 

 

Diplômes/Expériences exigées : Master, administration des entreprises culturelles /politiques culturelles/internationales.

 

Langues de travail : arabe et anglais, niveau intermédiaire en français.

 

Connaissance technique exigée : environnement Mac, logiciels (word, excel), animation réseaux sociaux (twitter, instagram..)

 

Candidatures à envoyer à l’adresse suivanteangie.cotte@cimettafund.org

 

Date limite pour la réception des candidatures : 28/02/19

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - Candidatures éligibles - FRC/Biennale Warsawa

25.01.2019

Le FRC a reçu 42 candidatures au fonds de mobilité FRC/Biennale Warsawa en décembre 2018. 32 candidatures ont été considérées éligibles. Les candidatures suivantes sont éligibles. Cela signifie qu'elles seront évaluées par nos experts. L'attribution des bourses sera annoncée le 1ermars 2019. Les candidates non-éligibles ont été notifiés des raisons du refus.

 

Maryam Sameh

Rania Atef

Otam Benjel-loun

Nada Elkalaawy

Engy Mohsen

Sarah Dusart

Zümrüt Özmen

Mostafa Hanafy Jad

Soukaina Joual

Engy Omara

Rasha Habbal

Michal Korchowiec

Mahmoud Tareq

Dalia Sabet

Esraa

Mohamed al-Bakeri

Pascal Hachem

Rana Haddad

Hadeer Hamdy

Abdelrahman Hussein Abdelazeem

Anahita Ghasemkhani

Sara Hesham

Ashraf El Sweeny

Ali Khataie Ilkhchi

Bengü Ergin

Adihan Sentürk

Jan Swietlik

Marta Lewandowska

Simo

Davintchi

Léa Morin

Youss

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS: Rediriger - residence et séminaire de l’Est pour remodeler les futurs en 2019 - Appel ouvert (Pologne)

06.12.2018

Le Centre d’art contemporain du Château d’Ujazdowski et la Biennale Warszawa invitent les professionnels, par exemple, les curators, les chercheurs et les managers artistiques à candidater pour une résidence d’un mois. La résidence « Rediriger: Résidence curatoriale Est"  est un atelier d’apprentissage entre pairs, un séminaire curatorial et une exploration in situ, ainsi qu’une opportunité de recherche pour un groupe de six individus accompagné des équipes de U-jazdowski, de la Biennale Warszawa et d’acteurs locaux.


Les organisateurs encouragent vivement les curators et chercheurs basé.e.s ou travaillant dans les pays de l’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et de la région arabe en général, y compris la Turquie, à candidater.


Date limite : 6 janvier 2019

 

Pour de plus amples informations, cliquez ici


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Call For Applications: Master of Arts in Transdisciplinary Studies

19.09.2018

Are you specialised in a particular discipline-and at times concerned about how open and porous your specialism is in relation to other disciplines? Do you have questions about your discipline-and are unable to find satisfactory answers in discussing them with your peers? Do you have experience as a practising artist-and yet feel uncertain when experimenting with unfamiliar formats? Are you convinced about the fruitfulness of a critical debate between the arts and the sciences-but haven't yet found a suitable framework for such a debate? If you have such or similar questions, you will feel at home at our MA Transdisciplinary Studies.
The new arises both on the edges of or at the interfaces between traditional disciplines be it in the arts, the sciences, or everyday life. Our postgraduate program me explores precisely these interfaces and intersections, and serves as a hinge and hub between the arts, the sciences, and society. Here, at Zurich University of the Arts (ZHdK), we see transdisciplinarity as a form of cooperation capable of opening up innovative perspectives, questions, and solutions. 

 

Coursework is dedicated to building the transversal skills needed to deepen, extend, and position one's specialist skills with a view to developing and competently pursuing new questions, methods, and core working areas. We aim to contribute to the professionalisation of transdisciplinary work and to equipping students with the skills and qualifications needed for unforeseeable professional tasks. Our programme builds on the manifold teaching and research competencies at Zurich University of the Arts (ZHdK), on the specialist skills of our students, and on possible connections with various professional fields.

 

ZHDK AND ZURICH
Zurich University of the Arts (ZHdK) is a vibrant centre for teaching, research, and production excellence. While firmly anchored in Greater Zurich, our influence extends well beyond Switzerland to the wider international stage. We offer a broad range of degree programmes and further education courses in education, design, film, art & media, dance, theatre, and music. Closely interrelating teaching and research, weprovide an ideal setting for transdisciplinary projects. Committed to bridging higher education, professional practice, and the interests of the wider public, we showcase the work and achievements of our staff and students in our own exhibition spaces, theatres, and various dance and concert halls. Our Theatre of the Arts presents cutting-edge student productions, our concert halls are home to concerts almost every day, and the Mehrspur Music Club offers a wide variety of pop and jazz concerts. Our affiliated museums-the Museum of Design and the Bellerive Museum-present a rich array of acclaimed art and design exhibitions. Hosting over 600 events each year, we make a significant contribution to cultural life in the city and region of Zurich.

 

FURTHER INFORMATION
OPEN DAY

Get an inside look into the Master of Arts in Transdisciplinary program:November 21 2018, 6.30-8 pm, room 7.F03 (7th floor)Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 96, 8031 Zurich

 

APPLICATION AND ADMISSION REQUIREMENTS

Deadline for application: March 1, 2019Begin of studies: September 16, 2019

 

Admission Requirements: www.zhdk.ch/en/registration-and-admission-process-2873


PROGRAMME WEBSITE

trans.zhdk.ch

www.zhdk.ch

 

HEAD OF PROGRAMME

Prof. Patrick Mueller

 

OFFICE

Telephone +41 43 446 42 02

kontakt.trans@zhdk.ch

 

CONTACT

Zurich University of the Arts

Department of Cultural Analysis

Master of Arts in Transdisciplinary Studies

Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 96

Postfach, 8031 Zurich

Switzerland

 

For more info please with here


Partager sur les réseaux sociaux

Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter