Faire suivre

MADARAT* Plateforme d’échanges

 مدارات MADARAT* Plateforme d’échanges

20 - 22.11.2012 Beyrouth, Liban


Le Fonds Roberto Cimetta  a organisé la plateforme d’échanges « Madarat » les 20 et 21 novembre 2012 à l’Institut français de Beyrouth.

55 artistes, opérateurs culturels, journalistes, représentants institutionnels, experts et membres du Conseil d’Administration du FRC et membres de la plateforme Istikshaf, de 21 pays (Allemagne, Belgique, Danemark, Egypte, Espagne, France, Grèce, Irak, Italie, Jordanie, Kuwait, Liban, Mauritanie, Maroc, Oman, Palestine, Serbie, Slovénie, Soudan, Tunisie, Turquie) ont participé.

Ce débat, organisé sur deux journées, a permis aux acteurs culturels de la région d’échanger leurs idées sur les pratiques artistiques, la circulation des œuvres et la mutualisation des acteurs pour renforcer les capacités du monde culturel. Dans un contexte où des changements majeurs s’opèrent dans les sociétés arabe et européenne, il est essentiel d’apporter une analyse claire des enjeux et de développer des processus de travail qui génèrent la mobilité des idées et des personnes dans le cadre d’actions durables.  La plateforme Istikshaf a formulé des propositions de plaidoyer et de sensibilisation dans le cadre de son « agenda politique régional ». Cet agenda décrit les priorités et les actions que les membres de la plateforme Istikshaf peuvent entreprendre aux niveaux local, régional, national et international. Ces priorités se focalisent sur la mobilisation de tous les acteurs institutionnels autour des enjeux de la mobilité dans le monde arabe, du financement de la mobilité, de la libre circulation et du repositionnement de la mobilité au cœur des sociétés arabes.

Le FRC a présenté une première évaluation de l’impact de son programme sur les parcours artistiques et culturels. Cette évaluation a souligné les bénéfices du voyage, tels que la reconnaissance artistique et les résultats tangibles dans la concrétisation de partenariats et la réalisation d’œuvres (publications, spectacles, concerts). Cette évaluation sera mise en ligne début 2013. Le FRC a également présenté sa « Charte éthique » rédigée en septembre 2012 par les membres du Conseil d’Administration à Amman en Jordanie.

Marietje Schaake, membre du Parlement européen a adressé un message à l’ensemble des participants dans lequel elle a souligné la nécessité de trouver des moyens de s’unir et de favoriser le dialogue entre individus. Les représentants de structures européennes et arabes telles que l’Organisation des villes arabes, la Fondation Anna Lindh, EUNIC, Culture Action Europe, On the Move, l’Institut du Monde arabe, MUCEM et Maribor – Capitale européenne de la Culture 2012 ont apporté leur éclairage à nos débats. Le FRC proposera de nouvelles opportunités de débats au Bahreïn et en Serbie notamment.

Nous remercions chaleureusement l’Institut français de Beyrouth pour leur accueil et leur soutien, les Ministères français de la Culture et de la Communication et des Affaires étrangères pour leur soutien et leur contribution ainsi que l’Institut français, partenaire de cet événement.

Photos disponibles sur flickr : cliquez ici 

 

Pour toutes informations complémentaires vous pouvez contacter : Angie Cotte au FRC angie.cotte@cimettafund.org 

* Madarat signifie orbite en arabe.

 

Citation d’un boursier : « la mobilité c’est une urgence dans une situation de transition politique, sociale et culturelle »

 

Vidéo du Message de Marietje Schaake ci-dessous.



Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter