Faire suivre

FRC - Résultats du premier appel "Fonds de soutien à la structuration"

Le Fonds Roberto Cimetta (FRC) a le

plaisir de vous annoncer les résultats du premier appel à candidatures du « Fonds de soutien à la structuration », destiné à renforcer des initiatives d’artistes ou d’opérateurs culturels arabes à l’origine de projets de territoire (lieux, réseaux, plates-formes).

 

Cet appel a reçu 380 demandes en ligne en deux mois (décembre 2014 – janvier 2015) et 125 candidatures (34 en anglais, 37 en arabe, 54 en français). 47 candidatures sur 125 ont été considérées éligibles car conforment aux objectifs et aux critères d’éligibilité de l’appel. L’évaluation des candidatures par le Comité d’experts du FRC a eu lieu de février à mars 2015 et la sélection a été validée par le Comité de Pilotage et le Conseil d’Administration du FRC en avril 2015.

 

Les projets sélectionnés sont :

1) Ettijahat (Syrie/Liban) porté par des acteurs confirmés. Ettijahat recevra un financement pour structurer et faire perdurer un travail au bénéfice des artistes syriens. Le financement concerne à la fois de l’équipement et des salaires. Ce projet répond à la mise en réseau des artistes et opérateurs et plus spécifiquement à la solidarité avec les artistes en situation de conflit en Syrie.

 

2) Mansion (Liban) est une initiative autogérée par les artistes, une forme de gestion volontariste et collective. Le bâtiment "Mansion" est dans une zone géographique beyrouthine historique qui malheureusement est en proie à un ravage patrimoniale dû à une spéculation immobilière dévastatrice et souvent illégale. Il s’agit donc là également d’une urgence dans le paysage de la production artistique à Beyrouth. Le soutien à ce projet participerait non seulement à la structuration d’un projet mais aussi à une vision ouverte de la culture et de son implication directe et au quotidien dans la vie des habitants du quartier et de la scène artistique.

 

3) Ayanken Production (Tunisie) est basé en zone rurale à Sidi Bouzid, lieu hautement symbolique. Depuis 2012 Ridha Tlili y développe une activité ouverte à toutes les formes cinématographiques pour les jeunes afin de lutter contre la marginalisation de cette région et de sa jeunesse. Il organise des ateliers de formations et permet aux jeunes de réaliser leurs premiers films. Ayanken recevra un financement pour une création de poste de chargé de communication afin de promouvoir son activité et ses productions.

 

4) Le 18 (Maroc) basé à Marrakech est un projet fermement ancré dans son territoire, multidisciplinaire et porté par un opérateur sérieux et expérimenté. Le financement est octroyé pour de l’équipement et des travaux de rénovation.

Les 4 structures sélectionnées mèneront à bien leurs projets courant 2015/2016. Un descriptif plus détaillé de chaque projet se trouve ci-dessous. 

 

Les pays où se déroulaient les actions des 47 projets éligibles étaient les suivantes : Egypte (8), Israël (1), Liban (4), Maroc (17), Palestine (4), Soudan (1), Syrie (1), Tunisie (8), Yémen (1). 8 projets se déroulaient en zone rurale exclusivement, 23 en zone urbaine, et 13 en zones rurale et urbaine. L’âge moyen des porteurs de projets éligibles était de 32 ans. 13 porteurs de projets étaient des femmes et 34 étaient des hommes. Les disciplines artistiques concernés étaient : musique (7), arts visuels (2), arts visuels mosaïque (1), arts visuels illustration (1), théâtre (4), théâtre marionnette (1), pluridisciplinaires (13), danse (4), cinéma (5), photographie (2), arts vivants (2), écriture (1), écriture littérature (1).

 

Un nouvel appel à candidatures du fonds de soutien à la structuration sera lancé en juillet 2015. Le Fonds Roberto Cimetta et le Ministère de la Culture et de la Communication français souhaitent ainsi renforcer l’autonomie financière des initiatives artistiques et culturelles locales indépendantes.

 



Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter