Faire suivre

FRC - résultats de l'appel Fonds de soutien à la structuration

Le Fonds Roberto Cimetta (FRC) a le plaisir de vous annoncer les résultats de l'appel à candidatures 2015 du « Fonds de soutien à la structuration », destiné à renforcer des initiatives d’artistes ou d’opérateurs culturels arabes à l’origine de projets de territoire (lieux, réseaux, plates-formes). 


Cet appel a reçu 350 demandes en ligne en deux mois (15 août - 15 octobre 2015) et 102 candidatures (31 en arabe, 28 en français, 43 en anglais). Ces candidatures proviennent de 14 pays (Algérie, Arabie Saoudite, Egypte, Irak, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Somalie, Syrie, Tunisie, Turquie, Yémen) ce qui représente une augmentation par rapport au premier appel.

 

50 candidatures sur 102 ont été considérées éligibles (24 en anglais, 9 en arabe et 17 en français). L’évaluation des candidatures par le Comité d’experts du FRC a eu lieu en octobre et novembre 2015 et la sélection a été validée par le Comité de Pilotage et le Conseil d’Administration du FRC en décembre 2015. 

 

Les projets sélectionnés sont :

 

1) Chrysalide est une association algérienne d’artistes et de professionnels passionnés par le theatre, la littérature et les arts. Chrysalide invente le temps et le lieu de la rencontre entre créateurs et la ville d'Alger. Elle cherche à partager la liberté et la découverte de la culture, susciter la curiosité par la mise en scène artistique, encourager l’interaction entre heritage et modes d’expression. Le Fonds Roberto Cimetta apporte son soutien pour un projet de rénovation d’une ancienne cave abandonnée située au centre-ville d’Alger qui deviendra leur espace de travail, lieu d'exposition et lieu de travail pour les artistes.


2) Medrar est une structure egyptienne installée au Caire, dans le champs de la production/diffusion de la création contemporaine (vidéo, arts visuels, arts numériques) et de la formation par le biais d’ateliers (laboratoire open source). C’est un acteur qui a toute sa place et sa légitimité à un endroit important pour la jeune création égyptienne ; lieu d'échanges, de formations, d'exposition entre « pairs », de façon horizontale. Medrar intervient également dans le cadre de la « professionnalisation » (plateforme pour la jeune création, formes de création émergentes) en donnant accès à un lieu d'expérimentation. Le Fonds Roberto Cimetta apporte son soutien à l'investissement (travaux d'entretien / climatisation) dans le lieu même au Caire pour garantir des conditions de travail et d'exposition professionnelles et de qualité. 

 

3) Nassim el Raqs est un festival de création chorégraphique et interdisciplinaire in-situ. Nassim el Raqs est un laboratoire d’écriture, de recherche et d’expérimentation qui propose des résidences de création in-situ dans des espaces choisis de la ville d’Alexandrie, mettant la danse, le corps et le mouvement à l’honneur.Après 5 ans d'initiatives audacieuses, il s'agit désormais, avec l'aide du FRC,  de structurer ses activités à Alexandrie de manière pérenne en offrant un espace de travail à l'année et des outils de travail adaptés pour l'équipe du festival. 

 

4) Studio 8 est le seul centre de performance artistique en Jordanie géré et mené entièrement par des jeunes. Les artistes de Studio 8 organisent des ateliers, cours et performances dans le but d’utiliser les arts pour réunir des personnes de divers milieux autour d’une activité commune. Le soutien fourni par le FRC permettra au Studio 8 de renover un nouveau lieu et de reprendre ses programmes créatifs.  


5) Danseurs-Citoyens - Le centre de formation tuniso-africain pour les arts de la rue et les arts scéniques : «Lang’art» se consacre à former des jeunes tunisiens dans la musique alternative, la danse contemporaine et le théâtre de rue à travers les notions de citoyenneté et de droits humains. Le soutien du FRC permettra la rénovation d'un espace de danse avec des équipements (tapis de danse, écran, projecteur) qui peuvent également servir à l’extérieur. 

 

Les cinq structures sélectionnées mèneront à bien leurs projets courant 2016/2017. Un descriptif plus détaillé de chaque projet se trouve ci-dessous.  

 

Les pays où se déroulent les actions des 50 projets éligibles sont les suivants : Algérie (2), Egypte (14), Irak (2), Jordanie (1), Liban (6), Maroc (8), Palestine (5), Syrie (2), Tunisie (9), Turquie (1). Six projets se déroulent en zone rurale exclusivement, 27 en zone urbaine, 7 dans des zones de banlieues, 3 dans des camps de réfugiés et 7 en zones rurale et urbaine. L’âge moyen des porteurs de projets éligibles est de 31 ans. 20 porteurs de projets sont des femmes et 30 sont des hommes. Les disciplines artistiques concernés sont : architecture (1), arts visuels/numériques (5), cinéma (6), danse (7), écriture/littérature/language/ calligraphie (5), musique (5), pluridisciplinaires comprenant des projets arts dans l'espace public, la sociologie, l'écologie (14), théâtre (7). Sur les 50 projets éligibles, 38 sont de très bons projets.  

 

Le Fonds Roberto Cimetta et le Ministère de la Culture et de la Communication français souhaitent ainsi renforcer l’autonomie financière des initiatives artistiques et culturelles locales indépendantes.



Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter